HomeContactSitemap

La poule – un animal de rente précieux

Aux côtés de la vache, la poule est l’un des plus précieux animaux de rente de nos fermes : de même qu’une vache donnera de la viande après avoir produit du lait durant toute sa vie, une poule pond pratiquement un œuf chaque jour avant d’amener un peu de diversité dans nos menus en finissant comme poule au pot. La poule est en outre extrêmement frugale, elle n’a besoin que de peu de place et, après les poissons, elle est l’animal qui valorise le mieux les aliments qu’elle reçoit. Autant de raisons qui pourraient expliquer pourquoi sa domestication a commencé dans le sud-est asiatique il y a 6000 à 8000 ans déjà.

On opère généralement une distinction entre les poules de race et les poules de rente. Les poules de race peuvent encore être subdivisées entre les poules grandes races et races naines. Il existe par ailleurs des groupes de race variés comme les races asiatiques. Au départ, les poules de rente étaient à la fois élevées pour la ponte et la viande. On appelait ces poules dont les performances en termes de ponte et d’engraissement s’avéraient optimales des poules mixtes. Actuellement, pour des raisons de rentabilité, les poules pondeuses et les poulets de chair font l’objet d’un élevage distinct. Ainsi, une poule pondeuse peut pondre jusqu’à 300 œufs par an et les poulets de chair atteignent un poids de 2 kilogrammes en 40 jours.